Archive for Scandale Tapage

Ça continue de taper fort à Blainville

Cout estimé de la campagne publicitaire de sécurité routière
confectionnée par Tapage Communications

40 000$*

Nombre d’appels d’offres par la Ville de
Blainville pour cette campagne publicitaire :

0

La réaction de l’équipe Cantin lors de
l’aboutissement (bientôt) de l’enquête par
le Ministre des affaires municipales

Sans prix

* Selon l’article de Caroline D’Astous dans le Nord-Info du 30 mai sur la campagne de sécurité routière à Blainville.

Commentaires

Selon Pierre Gingras: . la question de l’éthique fait beaucoup de tapage à Blainville

Dans une entrevue accordée à Caroline D’astous dans le journal la Voix des Mille-Îles, l’ancien maire de Blainville, de 1993 à 2005 et l’ex-député provincial du comté de Blainville, Pierre Gingras, était préoccupé par l’avenir de la Ville.

Monsieur Gingras a déclaré « Je dois dire que j’ai des préoccupations concernant l’augmentation de la dette de la Ville, les services envers la population et la question de l’éthique ».

Malgré qu »il n’est plus à l’Hôtel de Ville depuis novembre 2005, M. Gingras semble être très au courant de ce qui s’y passe.

Selon M. Gingras, « …on peut dire également que ça fait beaucoup de tapage la question de l’éthique »

Commentaires

Une épidémie dans la couronne nord de Montréal?

Ce n’est pas la grippe porcine, mais on semble voir une épidémie qui se répand dans la couronne nord de Montréal.

Dans le Le Cyber éditorial SADP de Sainte-Anne-des-Plaines, on parle des symptômes qui ressemblent à ceux qui ont été vus régulièrement à Blainville depuis quelque temps:

- des contrats élevés, sans appels d’offres, accordés à une agence de communication
- des sondages douteux pour construire des piscines intérieures
- des élus avec un manque de transparence.

Pour en savoir davantage, lisez l’article intitulé « Beaucoup de Tapage » sur le site Web du Cyber éditorial SADP.

Avertissement aux payeurs de taxes blainvillois et nouveaux copropriétaires d’un centre récréoaquatique: En lisant l’article qui suit, vous allez peut-être remarquer une odeur qui ne sent pas bon, mais qui sera quelque peu familier.

Cliquez ici pour lire l’article sur Le Cyber éditorial SADP

Commentaires

La Ville ne ralentit pas: 871 000$ en paiements au Groupe Domco en 2007

Bien qu’on tente de ralentir des citoyens, la Ville de Blainville ne ralentit pas dans les mandats accordés aux entreprises de Dominic Cayer.

Selon des informations reçues suite à une demande en vertu de la loi sur l’accès à l’information, nous avons appris que la Ville de Blainville, sous l’administration Cantin, aurait payé 871 000$ pour les mandats accordés aux entreprises du Groupe Domco en 2007.

Imprimerie Groupe Domco: 419 294,91$
Tapage Communication: 451 787,04$

Semble-t-il qu’il n’y a eu aucun appel d’offres pour les mandats qui ont été accordés.

TROP VITE?
TROP CHER?

Commentaires

La Ville de Blainville, une division de Tapage Communication? On paye les factures pour le bureau chef?

La relation incestueuse avec la Ville et Tapage Communication devient de plus en plus incroyable.

On apprend par des journaux locaux et par un communiqué de Louis Lamarre, porte-parole des conseilleurs à l’opposition, que la Ville de Blainville a payé des cours de synergologie* à une employée de Tapage Communication.

* La synergologie est une discipline du champ de la communication basée sur les communications non verbales. C’est une méthode de lecture spécialisée dans le décryptage des mouvements corporels inconscients. (« body language » en anglais)

On paye une facture pour le cours de synergologie de l’employée de Tapage et 10 jours plus tard on paye une facture de 8 000$ à Tapage pour des services fournis par cette employée à la Ville.

M. Lamarre le dit tellement bien dans le communiqué:

« Cette formation pourrait toutefois permettre de lire l’indignation sur le visage des payeurs de taxes. « 

Pour lire l’article par Caroline D’Astous dans le Nord-info, cliquez ici.

Pour lire le communiqué de presse des conseillers de l’opposition de Blainville, cliquez ici.

04-05-2008 - Nord-Info 03-31-2008 Communiqué Synergologie

Commentaires

Tapage Communication laisse ses traces à Ste-Anne-des-Plaines

Dans un article par Valérie Maynard dans La Voix des Mille-Iles, on se rend compte que ce n’est pas uniquement à Blainville que les contrats de Tapage Communication se font questionner.
Pour lire plus cliquez ici »

Commentaires

Est-ce que les citoyens de Blainville payent les frais de conseils politiques et stratégiques du maire?

Suite à une analyse préliminaire des factures que la ville m’a gentiment remises (voir l’article plus bas) j’ai déterminé quentre novembre 2005 et février 2006 l’administration Cantin a payé au-delà de 150 000$ en frais de consultation à Tapage Communication. La majorité de ces frais sont pour les services de Dominic Cayer, qui se trouve à être le dirigeant officiel du parti politique Vrai Blainville (parti politique de l’administration Cantin).

Il serait intéressant de voir comment pendant ces centaines heures indiquées comme « service conseils », M. Cayer a évité de donner des conseils politiques au chef de son parti politique.

Est –ce que c’est possible de donner des conseils en communication sans donner des conseils politiques?

Le mandat pour ces consultations mensuelles, a été donné sans aller en soumission

Commentaires

Mise à jour: La ville de Blainville REFUSE l’accès aux documents publics. Qu’est-ce qu’on cache?

Mise à jour:
Suite à ma demande de révision au Commission d’accès à l’information, j’ai été invité aux bureaux des avocats de la ville pour prendre possession de 695 pages de factures payées aux entreprises de Dominic Cayer entre novembre 2005 et février 2006.

Je procède à l’analyse et compilation des factures…..

Pour lire plus cliquez ici »

Commentaires

Tapage s’installe en permanence à l’hôtel de ville?

La relation incestueuse entre Tapage Communications et l’administration Cantin continue.

Pour lire plus cliquez ici »

Commentaires

On crie au scandale à l’hôtel de ville de Blainville!

L’hypocrisie à son summum:

« Dominic Cayer crie au scandale »
Article dans le journal locale en mai 2003 (voir le lien plus bas)
Pour lire plus cliquez ici »

Commentaires

La ville de Blainville REFUSE l’accès aux documents publics. Qu’est-ce qu’on cache?

« Nous donnerons toujours les vraies informations à la population blainvilloise. »
François Cantin le 6 juin, 2006.

Écrit par JB: En février 2007, je me suis présenté à la séance du conseil. À la période réservée pour la parole au public, j’ai demandé pourquoi on n’a pas été en soumission pour la majorité des dépenses en communication et imprimeries même si les fonds qui ont été dépensés dépassaient les montants de 25 000$.

On se rappelle que tous les contrats en question ont été accordés aux entreprises appartenant à l’ancien président de la parti politique du maire. Voir l’article dans Nord-Info
On m’a répondu que pour ce qui est de l’impression et des communications, les compagnies, avant de facturer, regroupent certaines factures qui correspondent à plus d’un mandat, ce qui fait que quelques-unes d’entre elles peuvent s’élever à plus de 25 000 $.

Pour lire plus cliquez ici »

Commentaires

On accorde au-delà de 1$ million en contrats (sans aller en soumission) à un collaborateur et conseiller politique?

Selon un article dans le Nord-Info, L’Imprimerie Domco et Tapage communications, compagnies de Dominic Cayer, ancien président de l’exécutif du Vrai Blainville et ancien conseiller représentant le parti politique de François Cantin, maire de Blainville ont reçu au-delà de 1,5 $ million en contrats (sans soumission) .

Article dans le Nord Info le 7 février, 2007: « Contrats d’impression et de communication, Un citoyen soulève une apparence de conflit d’intérêt. »

Article dans le Nord Info le 9 septembre 2006 Le conseiller Louis Lamarre questionne le choix du fournisseur

—————————————-
Mise à jour:
Deux plaintes ont été déposées au Ministre des Affaires municipales et des régions.
Après étude préliminaire par le personnel du ministère, il y avait matière à faire enquête. On vous tiendra au courant des résultats.

Comments (1)