Florent Gravel réagit aux mises en demeure de l’Équipe Cantin

Dans un communiqué du parti politique « Notre Blainville », le chef Florent Gravel réagis fortement aux mises en demeure envoyées à lui et ses candidats.


« Mon équipe ne se laissera pas intimider par cette basse manœuvre qui porte atteinte à la démocratie municipale. »
- Florent Gravel

Le candidat à la mairie de Blainville et chef du parti Notre Blainville, M. Florent Gravel, dénonce avec vigueur « la mise en demeure non fondée servie à tous les membres de mon équipe, et ce, avant même que quel que geste que ce soit n’ait été posé ! Il s’agit d’une douteuse manœuvre d’intimidation et d’une regrettable atteinte à la démocratie pour lesquelles la population de Blainville sanctionnera certainement M. Cantin ! »

Pourquoi chercher à museler l’opposition ?
Déçu de l’attitude cavalière de ses adversaires, M. Gravel estime que cette initiative “extrême” cache mal l’inquiétude, voire la peur et la perte de contrôle chez ses adversaires. « Cette carte de l’intimidation, se questionne le candidat à la mairie, vise-t-elle à éviter que nous ne dénoncions les irrégularités qui ont entaché sa gestion, comme l’ont pourtant rappelé de nombreux articles de journaux locaux et nationaux ? »

Pour voir le communiqué, cliquez sur l’image:

Communiqué 06

RSS feed for comments on this post · TrackBack URL

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.