Un autre groupe de citoyens qui se réunissent pour se protéger contre l’Équipe Cantin.

Cette fois ici, c’est les citoyens du secteur Paul Albert. Ces gens subissent présentement des énormes travaux d’infrastructure qui vont coûter jusqu’à 90 000$ à certains citoyens.

Imaginez que vous demeurez depuis une trentaine d’années dans votre maison et un jour la ville vous impose un projet qui vous coûtera 90 000$. En plus, quelques temps après le début du projet les coûts grimpe de 32% sans savoir les coûts finale.

À la séance du conseil du 30 septembre, un représentant des citoyens s’est présent à la séance du conseil avec une lettre adressée à l’administration Cantin.

Quelques extraits de la lettre:

Ils (les citoyens du secteur Paul Albert) demandent ce soir par mon entremise des réponses officielles sur les sujets suivants pour lesquels ils n’ont reçu aucune justification, ce qu’ils jugent comme un manque de respect de la part de nos élus. Cette attitude cavalière et arrogante de la part de votre administration en a scandalisé plusieurs.  

1. Les raisons qui ont motivé nos élus à poursuivre le projet, malgré un dépassement de coûts majeur lors de l’ouverture des soumissions.

2. Les raisons pour lesquelles votre administration n’a pas jugé bon de consulter à nouveau les citoyens pour ces dépassements de coûts importants, + de 32%, alors que nous avions eu de nombreuses réunions pour le projet initial?

3. Les raisons qui ont conduit à la publication d’un avis de règlement d’emprunt pendant les vacances estivales de nombreux citoyens du secteur et l’utilisation à cette fin des hebdos locaux mal ou non distribués dans le secteur.

4. Les raisons pour lesquelles les travaux ont débuté sans aucune information préalable aux citoyens quant aux procédures et précautions à prendre lors des travaux, entre autres concernant les services essentiels de sécurité, d’incendie, de transport d’urgence et adapté ainsi que la poste et le transport scolaire, sans parler des déplacements quotidiens des citoyens pour leurs affaires habituelles?


Les citoyens ont aussi demandé études d’impacts du projet de Chamberry et d’autres informations.

Pour voir un PDF de la lettre, cliquez ici.

Ce manque de consultation et manque de respect envers les citoyens de l’Équipe Cantin n’est rien de nouveau.

Cliquez ici pour voir le dossier du Collège de Blainville

Cliquez ici pour voir le dossier de l’expropriation sur la rue Charles Gill

RSS feed for comments on this post

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.