À l’Hôtel de Ville de Blainville, on se cache….

Selon l’ordre du jour pour la séance du conseil du 25 août, le maire Cantin a choisi de faire la lecture de l’avis du sous-ministre au Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire (MAMROT), M. Jean-Paul Beaulieu, complètement à la fin de la séance.

La lecture se fera après la parole au conseil et après les deux périodes de parole au public. Donc, il n’y a pas de possibilité pour les citoyens ou les conseillers de poser des questions.
On se rappelle que le sous-ministre à ordonné le maire de faire la lecture de la lettre qui se questionne sur les agissements de l’administration Cantin en ce qui concerne l’octroi des contrats à Tapage communication, Imprimerie Domco ainsi que les contrats pour les services juridiques de la ville.

Selon les communiqués du maire, les plaintes au Ministère des Affaires municipales ont été rejetées. Alors M. Cantin, pourquoi êtes-vous obligé de lire la lettre ? Ce sera peut-être un bonne question à poser à M. Cantin quand il viendra sonner aux portes des citoyens pendant la campagne électorale.

>La lecture de la lettre est l’item numéro 20, juste avant l’item numéro 21: Clôture de la séance.

Bravo Monsieur Cantin!
C’est beau de voir le maire de notre ville se servir d’un ordre du jour pour se cacher des citoyens.

Pour lire l’ordre du jour, cliquez sur l’image:

Seanceconseilordrejour25Aout09

RSS feed for comments on this post · TrackBack URL

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.