Une autre preuve qu’a Blainville, c’est davantage des paroles vides que de la transparence.

Pour une deuxième année consécutive, le journaliste Éric Clement de la Presse a écrit un article sur les dépenses des maires de Montréal, Laval, Longueuil et 28 autres villes de la région.

En ce qui concerne la couronne Nord, on parle des dépenses des maires et mairesse de:

Rosemère,
Bois-des-Filion
Sainte-Thérèse
Mascouche
Terrebonne
Repentigny
Mirabel
Boisbriand et
Deux-Montagnes.

Mais, semble-t-il que pour la deuxième année consécutive, le maire de Blainville, François Cantin a fait preuve de sa transparence habituelle, en ne donnant aucune information à La Presse.

Le candidat qui n’arrêtait pas de promettre la transparence dans sa campagne électorale semble être devenu le maire qui ne cesse pas de faire preuve de paroles vides.

Pour voir l’article, cliquez ici.

RSS feed for comments on this post

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.