Centre aquatique de Blainville ou Piscine Régionale ? Qui dit vrai le maire ou le porte-parole de l’opposition?

Dans les journaux locaux en fin de semaine, on parle de la bataille de mots autour de l’appellation du projet de construction de la piscine intérieure. Dans un article par Valérie Maynard dans le Nord Info du 19 janvier, on cite le maire François Cantin :

«C’est une piscine pour les Blainvillois, qui répond aux besoins des Blainvillois et qui est à 100 % destinée aux Blainvillois»

Louis Lamarre, porte-parole des conseilleurs indépendants, prétend que c’est une structure régionale qui sera supportée par les contribuables Blainvillois.

Qui dit vrai?


Suite à une demande d’accès à l’information faite par un citoyen, nous avons obtenu une copie de la demande de subvention pour le centre aquatique faite par la Ville de Blainville au Ministère de l’Éducation Loisir et Sport du Québec.

À la section 11 « Valeur du projet » du document de demande de subvention, sous la rubrique « Clientèle et territoire servis », c’est clairement indiqué:

« Clientèle et territoire servis: -Desservira la clientèle de la MRC de Therèse-de Blainville. »

Cliquez ici pour voir la page 6 de la demande de subvention.

La demande de subvention a été signée par Éric de La Sablonnière, Directeur développement des services urbains.
Pour voir d’autres articles concernant M. de La Sablonnière dans Blainville.org cliquez ici.


Maintenant que
c’est évident que le maire François Cantin ne dit pas la vérité aux Blainvillois, il faut se poser deux questions:

1) Pourquoi les contribuables de la Ville de Blainville vont payer pour la construction, exploitation et entretien d’une structure régionale?

2) Mais la question la plus fondamentale est : Pourquoi le maire de Blainville ne dit pas la vérité aux citoyens?

- Est ce qu’il nous ment?

- Ou, est ce que les gens avec lesquels il s’est entouré l’induisent en erreur? M. de La Sablonnière qui a signé le document est présent à toutes les séances du conseil. Si c’est le cas, pourquoi un employé de la Ville induirait-il le maire en erreur? 


Il reste à voir les actions de M. Cantin suite à ces révélations.

RSS feed for comments on this post

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.