Une école primaire pour 300 élèves devient une école secondaire pour 900. Le conseil ignore la réaction et les inquiétudes des citoyens.

Mardi le 2 octobre, malgré les inquiétudes d’une salle de conseil remplie par des résidents du quartier concerné, le conseil de la Ville de Blainville à voté en faveur de la vente d’un terrain destiné à la construction d’une école pour 300 élèves de primaire à des intérêts privés pour la construction d’une école secondaire pour accueillir quelques 900 élèves.


Le terrain en question est situé sur la rue Rochefort adjacent à une garderie . En plus de l’impact au voisinage, l’école créera une circulation considérablement élevée sur les rues Rochefort, Fontainebleau, des Châteaux, de la Rennaisance, et Gatineau.
Il y a quelques années, quand le zonage pour ce terrain avait été modifié à un zonage communautaire, les résidents du secteur ont été informés qu’une école pour 300 élèves de niveau primaire n’aurait pas d’impact sur leur environnement et qu’ils n’ avaient pas à s’objecter à ce changement de zonage.

Pendant la période réservée pour la parole au public, plusieurs citoyens ont pris la parole pour témoigner de leur incrédulité et déception que la Ville n’ait pas cru bon consulter les citoyens concernant ce projet, et que tout à été fait en cachette.

L’administration Cantin continue de complètement ignorer les préoccupations de ses citoyens. Le maire Cantin n’a pas jugé nécessaire de présenter aucune étude ou rapport environnemental pour soulager les citoyens. Au contraire, M. Cantin, qui a éventuellement quitté la salle de conseil avec son équipe en claquant la porte, a démontré un niveau d’aggresivité remarquable envers les résidents qui avaient comme seul but la protection de leur voisinage.

Pour voir les documents des résidents cliquez ici « Rappel des faits » et « Impacts et enjeux« .

RSS feed for comments on this post · TrackBack URL

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.