Mise à jour: La ville de Blainville REFUSE l’accès aux documents publics. Qu’est-ce qu’on cache?

Mise à jour:
Suite à ma demande de révision au Commission d’accès à l’information, j’ai été invité aux bureaux des avocats de la ville pour prendre possession de 695 pages de factures payées aux entreprises de Dominic Cayer entre novembre 2005 et février 2006.

Je procède à l’analyse et compilation des factures…..


Le 27 août 2007, J’ai reçu une lettre du directeur général de la ville m’avisant que malgré qu’ils ont retenu les documents « …la Ville de Blainville n’a jamais refusé de vous donner quelque document que ce soit. »

Je suis toujours en attente de ces documents qui selon la loi d’accès à l’information m;’auraient dû m’être remis 20 jours après ma demande datée le 23 mai 2007.
—————
Suite au refus par la ville (sans donner aucun motif) de fournir les factures d’imprimerie et services de communications, une demande de révision a été déposée au Commission d’accès à l’information du Québec.

Il reste à voir si la ville va dépenser notre argent sur des frais d’avocats pour cacher empêcher l’accès à ces documents publics.

C’est désolant de voir que la ville n’a pas jugé nécessaire de donner la raison pour le refus. Ça doit faire partie de leur engagement d’améliorer les communications entre les citoyens et la ville.
—————

“Nous allons mettre en place des mesures qui favoriseront le rapprochement entre le citoyen et la Ville. Les Blainvillois retrouveront leur droit de parole. Les moyens de communication avec la population seront améliorés, de sorte qu’on pourra mieux faire connaître l’action et les décisions de vos représentants au conseil municipal. ” Programme électoral 2005-2009 de l’administration Cantin
—————

RSS feed for comments on this post · TrackBack URL

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.